Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre navigation.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour l'utilisation des cookies.

La démarche qualité de l'Institut de réadaptation de Romainville

L'établissement de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) est engagé dans une démarche qualité dont l’objectif est de garantir la satisfaction du patient à toutes les étapes de sa prise en charge.  À cet effet, une politique qualité et de gestion des risques est définie.

 

La politique qualité LNA Santé

La politique qualité repose sur 5 principes directeurs :

  • Répondre aux besoins et attentes des clients : en individualisant notre prestation d’accompagnement et de soins médicaux et paramédicaux.
  • Engager une écoute client efficace : par la collaboration avec toutes les parties prenantes tels que nos clients, leur famille, les professionnels, les partenaires institutionnels.
  • Développer un esprit de bientraitance chez le personnel.
  • Manager les risques : pour faire de nos établissements des lieux de soins et de vie agréables, adaptés à notre métier et sûrs en respectant en permanence les exigences réglementaires.
  • Mettre en œuvre les recommandations et bonnes pratiques professionnelles de notre secteur d’activité.

LNA Santé s’engage à suivre ces principes dans ses prises en charge, dans son organisation et dans ses installations.

 

La politique qualité et de gestion des risques de l’établissement

La politique qualité et gestion des risques de l’établissement est élaboré par la Direction conjointement avec le Président de la Conférence Médicale d’établissement, en lien avec les 5 principes directeurs de la politique LNA. Le pilotage est assuré par le Responsable Assurance qualité par délégation.

Elle se décline par les actions suivantes :

  • Élaborer un programme d’actions qualité et sécurité des soins déclinés par thématiques (parcours de soins, dossier patient, identitovigilance…) pour définir des objectifs d’amélioration
  • Mettre en œuvre et suivre les différentes commissions obligatoires (CRUQPC…..) pour respecter la réglementation et écouter le client
  • Nommer un coordonnateur gestionnaire des risques et d’un gestionnaire des risques pour manager une démarche de gestion des risques préventive et réactive
  • Mettre en œuvre des retours d’expériences pour renforcer la culture de sécurité
  • Mettre en œuvre et suivre des indicateurs pour améliorer nos pratiques professionnelles
  • Déployer la méthodologie HAS du « patient traceur »

 

La politique qualité est engagement patient/professionnel pour des soins plus sûrs tout au long du parcours

 

Les commissions institutionnelles

L’établissement organise des commissions institutionnelles constituées de professionnels de santé pour veiller au respect de la démarche qualité :

 

  • La Commission des Usagers qui veille au respect des droits des usagers et qui contribue à l’amélioration de la prise en charge
  • La Commission Médicale d’Établissement qui s’assure de la mise en place du projet médical de l’établissement
  • Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales qui veille à la mise en place de la politique de lutte contre les infections nosocomiales dans l’établissement
  • Le Comité de Lutte contre la Douleur qui  coordonne les actions en lien avec la prise en charge de la douleur
  • Le Comité de Liaison pour l’Alimentation et la Nutrition qui participe à l'amélioration de la prise en charge nutritionnelle des patients
  • Le Comité des Menus qui participe à l’amélioration de la prestation de restauration
  • Le Comité du Médicament et des Dispositifs Médicaux Stériles qui participe à la définition de la politique du médicament.
  • Le Comité d’Ethique qui identifie les problèmes éthiques rencontrés dans l’établissement, les analyse et donne un avis (consultatif) ou des orientations sur les thèmes éthiques de l’établissement
  • Le Comité de Vigilance et des risques qui identifie les axes prioritaires en matière de gestion des risques et décline chacun de ses objectifs en plan d’action
  • Le Comité de direction qui définit les orientations stratégiques de l’établissement
  • Le Comité de Pilotage qui s’assure de la mise en place de la politique qualité et gestion des risques…

 

La certification de la Haute Autorité de Santé (HAS)

L’établissement est engagé dans une démarche de certification conduite par la Haute Autorité de Santé. Celle-ci vise à porter une appréciation globale et indépendante de l’établissement afin de favoriser l’amélioration continue des conditions de prises en charge des patients.

Dans le cadre de sa démarche qualité, l’établissement participe au recueil de différents indicateurs nationaux. Ces derniers sont disponibles sur le site internet Scope Santé.

L’Institut de réadaptation de Romainville a été certifié en novembre 2015

 

Date de certification

 Novembre 2015

Prochaine certification

 Novembre 2021

Niveau de décision

certifié

Suivi des décisions

Rapport certification disponible sur Scope Santé dans 5 mois

 

Déploiement du patient traceur dans l’établissement :

Mise en œuvre du patient traceur dans l’établissement depuis avril 2015.

Qu’est-ce qu’un patient traceur ?

Analyse rétrospective sur des dossiers patients comme le préconise le guide méthodologique «patient traceur en établissement de santé» HAS dans un premier temps puis intégrer le regard du patient sur le vécu de sa prise en charge lors de rencontre avec une grille référencée.

Pour toute demande d'information et de consultation, n'hésitez pas à remplir le formulaire en ligne.

S'inscrire à la newsletter